Mis à jour le 28 septembre 2016
L'Éclaireur du Gâtinais — 20 janvier 2016

Décevantes, les éoliennes

Les éoliennes de Mondreville devaient rapporter 130 000 € à la commune.
« On devrait toucher environ 35 000 € », a confié le maire.

Patrick Chaussy n'a pas caché sa déception concernant les retombées économiques des éoliennes.

Extrait de l'article de l'Éclaireur du Gâtinais du 20 janvier 2016 :

Les éoliennes s'invitent aux vœux du maire

Comme on pouvait s'y attendre, les douze éoliennes qui, depuis mi-novembre, brassent l'air entre Mondreville et Gironville, ont été au centre des vœux du maire de Mondreville, Patrick Chaussy, vendredi dans la salle polyvalente du village.

Si les travaux se sont passés sans gros problèmes, mis à part quelques perturbations de réception de la télévision chez certains habitants, le parc éolien n'a pas tenu ses promesses en termes de retombées économiques, comme l'a expliqué l'élu aux Mondrevillois qui assistaient à la cérémonie.

Des recettes en forte baisse

« Selon nos estimations, l'implantation d'éoliennes à Mondreville aurait dû faire rentrer 130 000 € dans l'escarcelle de la commune. Mais entre le dépôt du permis de construire et les premières taxes que paiera l'exploitant, les règles du jeu ont changé au niveau de l'État et de la Région et les recettes sont passées à 100 000 € », a grogné Patrick Chaussy. « On nous a dit ensuite que dans la foulée de la réforme de la taxe professionnelle, c'est la Communauté de communes qui encaisserait l'intégralité de cette somme ! », a tempêté l'élu.

Gérard Geneviève s'engage

Il aura fallu que l'équipe municipale se batte bec et ongles pour que le conseil communautaire fasse marche arrière et accepte que 70 % des sommes perçues soient reversées à la commune.

« On devrait toucher environ 35 000 € », a confié le maire, conforté par le nouveau président de la Communauté de communes, Gérard Geneviève, qui a confirmé aux Mondrevillois qu'il s'engageait et à ce que cette décision soit respectée. « L'intercommunalité doit avant tout être au service des communes », a déclaré Gérard Geneviève avec force.

[...]