Mis à jour le 28 septembre 2016
Châtenay-sur-Seine — 26 juin 2015

Châtenay-sur-Seine : réunion publique d'information sur le projet éolien

Vidéo de la réunion publique du 26 juin 2015 organisée par l'association Vent du Provinois et animée par son président Richard Marillier.

« Le villageois ne doit pas être sacrifié sur l'autel de la rentabilité
et de l'écologie dogmatique.
»

Le Collectif remercie Daniel Cellerier pour la réalisation de cette vidéo.

Transcription de l'intervention de M. Roger Denormandie, maire de Montigny-Lencoup et président de la Communauté de communes Bassée-Montois

« Il se trouve que je suis maire de Montigny-Lencoup et président de la Communauté de communes Bassée-Montois. Je veux intervenir pour replacer les choses là où elles doivent être.

Avant, globalement, les promoteurs s'adressaient aux communautés de communes pour savoir si le territoire souhaitait voir développer des éoliennes. Aujourd'hui, les choses ont changé et les promoteurs s'adressent aux communes. Cela veut dire que ce sont les communes qui ont le choix d'engager un projet éolien. Vous voyez tous le risque que cela comporte. Un projet éolien, le projet éolien de Châtenay-sur-Seine, ce sont des éoliennes de 180 m de haut ! 180 m de haut, cela veut dire que même si elles sont dans cette belle vallée que vous connaissez entre Châtenay et Montigny-Lencoup, vous avez des éoliennes qui vont dépasser de 140 m, que vous habitiez Châtenay-sur-Seine, Égligny, Courcelles, Montigny-Lencoup, Donnemarie-Dontilly, Gurcy, vous les verrez, mais vous les verrez dépasser de 130 à 140 m. Donc cela veut dire que le risque de la valeur de vos habitations, comme M. Marillier parlait de 30 ou 40 %, c'est réel pour l'ensemble de ces populations. Ça, c'est le premier point.

Ce sont finalement les élus d'une commune qui vont prendre une décision. Les conséquences dépassent largement la commune ! Donc les conséquences dépassant largement la commune, les communes avoisinantes ne pourront s'exprimer que lors de l'enquête publique, où vous serez concernés dans un rayon de 6 km autour.

Le vrai problème derrière tout ça, donc l'engagement que vous devez prendre aujourd'hui, c'est de vous positionner ! Tout à l'heure, un conseiller municipal de Châtenay s'est levé – je l'en remercie et je salue les conseillers qui sont dans la salle – et il a dit, on a tous entendu, que les élus de Châtenay étaient prêts à écouter la population. Moi j'ai bien entendu ça, vous aussi ? Bon, eh bien si les élus de Châtenay sont prêts à vous écouter, à vous de vous exprimer ! J'entends trop souvent : "Ah oui, mais les éoliennes de toute façon, ça va se faire." Non, de toute façon, ça ne va pas se faire si vous avez la volonté de vous engager contre la construction d'éoliennes.

Le deuxième point : Pourquoi les communes s'engagent sur un projet éolien ? Bien souvent, ce sont pour de bonnes intentions, je vous le dis. C'est parce qu'ils pensent remplir la cassette de la commune. J'ai envie de vous dire : c'est un faux problème ! C'est un faux problème parce que l'évolution entre les communes et les communautés de communes, les prises de compétences des communautés de communes, vont faire que, à terme, les communautés de communes vont avoir de plus en plus de compétences. On sait très bien que quand on donne des compétences, il faut bien des moyens pour justement mettre en place ces compétences. Donc cela veut dire que vous prenez le risque que le peu d'argent qu'il y a à récupérer, ne revienne pas dans les caisses de la commune mais dans des caisses autres, par exemple – et je vous le dis d'autant plus facilement que j'en suis le président – dans les caisses de la communauté de communes. Et alors là, expliquez-moi l'intérêt de monter des éoliennes à Châtenay, à part avoir une grandeur d'âme telle que Châtenay ait envie de se sacrifier pour équilibrer les comptes de la communauté de communes... Permettez-moi d'en douter. À part ça, je ne vois pas quel est l'intérêt pour une commune ! »